Alix Fitness avec Gokhan Altintas une douce matinée à Paris

A la belle impérieuse

L’amour, panique
De la raison,
Se communique
Par le frisson.

Laissez-moi dire,
N’accordez rien.
Si je soupire,
Chantez, c’est bien.

Si je demeure,
Triste, à vos pieds,
Et si je pleure,
C’est bien, riez.

Un homme semble
Souvent trompeur.
Mais si je tremble,
Belle, ayez peur.

Victor Hugo (1802-1885). Les chansons des rues et des bois.

La beauté d’une photographie se constitue grâce à trois angles primordiaux : le cadre, la luminosité et son. A la belle impérieuse. Œuvre de Gokhan Altintas Photography avec sa muse Alix Fitness réalisée à Paris.

Laisser un commentaire

Panier