Requiem pour un rêve

$3,200.00

France, mère des arts, des armes et des lois,
Tu m’as nourri longtemps du lait de ta mamelle :
Ores, comme un agneau qui sa nourrice appelle,
Je remplis de ton nom les antres et les bois.

Si tu m’as pour enfant avoué quelquefois,
Que ne me réponds-tu maintenant, ô cruelle ?
France, France, réponds à ma triste querelle.
Mais nul, sinon Écho, ne répond à ma voix.

Entre les loups cruels j’erre parmi la plaine,
Je sens venir l’hiver, de qui la froide haleine
D’une tremblante horreur fait hérisser ma peau.

Las, tes autres agneaux n’ont faute de pâture,
Ils ne craignent le loup, le vent ni la froidure :
Si ne suis-je pourtant le pire du troupeau.

Joachim du Bellay “Les Regrets” 1558.

La beauté d’une photographie se constitue grâce à trois angles primordiaux : le cadre, la luminosité et son. Requiem pour un rêve. Œuvre de Gokhan Altintas Photography avec sa Muse Elora Delapierre réalisée à dans ses studios de Paris.

France, mère des arts, des armes et des lois,
Tu m’as nourri longtemps du lait de ta mamelle :
Ores, comme un agneau qui sa nourrice appelle,
Je remplis de ton nom les antres et les bois.

Si tu m’as pour enfant avoué quelquefois,
Que ne me réponds-tu maintenant, ô cruelle ?
France, France, réponds à ma triste querelle.
Mais nul, sinon Écho, ne répond à ma voix.

Entre les loups cruels j’erre parmi la plaine,
Je sens venir l’hiver, de qui la froide haleine
D’une tremblante horreur fait hérisser ma peau.

Las, tes autres agneaux n’ont faute de pâture,
Ils ne craignent le loup, le vent ni la froidure :
Si ne suis-je pourtant le pire du troupeau.

Joachim du Bellay “Les Regrets” 1558.

La beauté d’une photographie se constitue grâce à trois angles primordiaux : le cadre, la luminosité et son. Requiem pour un rêve. Œuvre de Gokhan Altintas Photography avec sa Muse Elora Delapierre réalisée à dans ses studios de Paris.

Appareil photo
Condition météorologique
Couleur de cheveux
Couleur de yeux
Plan de photographie
Type anthropologique
Type de photographie
Couleurs

Jaune, Marron, Noir

Modèle

Elora Carmen Delapierre

Reviews

There are no reviews yet.

Be the first to review “Requiem pour un rêve”

Your email address will not be published.